- La téléphonie Internet libre basée sur Asterisk par Sylvain Thérien - http://www.tux89.com -

Trunk IAX entre deux systèmes Asterisk

Si vous avez besoin de relier deux systèmes Asterisk ensemble, vous aurez besoin d’établir une passerelle entre les systèmes afin qu’ils puissent échanger adéquatement. Le nom donné à cette passerelle en terminologie téléphonique s’appelle un « Trunk ». Les fonctions principales du Trunk sont de fournir les services de signalisation et de transport de la voix. Plusieurs protocoles différents existent pour le « trunking » entre les systèmes téléphoniques. Certains sont des protocoles propriétaires et d’autres sont ouverts. Entre autres, au niveau d’Asterisk, les protocoles suivants sont supportés :

Dans cet article, j’utiliserai le protocole IAX afin de relier les deux systèmes Asterisk. La raison principale étant que IAX est plus simple à déployer lorsque l’on utilise des réseaux utilisant le « NATing ». De plus, le protocole, contrairement au protocole SIP, n’utilise qu’un seul port de communication en UDP, soit le port 4569 pour la signalisation et le transport de la voix. Il est à noter que IAX2, le 2 représentant la deuxième version du protocole IAX, est un protocole ayant été développé par Digium.

Trunk

Alors, que faut-il en terme de composant pour relier deux systèmes ensemble. Premièrement, on doit définir un Trunk sur chacun des systèmes afin qu’ils puissent s’authentifier et échanger. Deuxièmement, pour la sortie des appels d’un système vers un autre, on doit définir au minimum une route de sortie afin que les appels puissent passer d’un système à l’autre via le plan d’acheminement d ‘appel et de numérotation [5]. Optionnellement, si l’on désire unifier les plans de numérotation de chacun des systèmes, on devra créer du code ou définir des « Miscellaneous Destinations » afin que l’on puisse transférer un appel vers l’autre système.

Allons-y pour la création du Trunk. Via FreePBX, dans le composant « Trunk », faites la création d’un Trunk de type IAX, puis suivez les étapes ci-dessous pour l’entrée des paramètres :

Dans la section « Paramètres de Sortie », nommez le Trunk en lui donnant un nom unique qui permettra d’identifier vers quel système le Trunk est dirigé. Mettre le CID Sortant au numéro CID identifiant votre numéro de téléphone. Limitez le nombre de canaux de sortie si désiré.

Nom du Trunk: IAX56
CID Sortant : 5145551212
Nombre maximal de canaux : 2

Dans la section « Détails du PEER », entrez les informations identifiant l’autre système. C’est ici que l’on spécifie ce que l’autre système s’attend de recevoir en terme de paramètres. Dans le cas présent, l’autre système a l’adresse IP 192.168.11.56.

host=192.168.11.56
qualify=yes
secret=password
trunk=yes
type=peer
username=iax2

Vous pouvez ajouter des lignes de directives à celles listées par défaut ci-dessus, quoique celles-ci fonctionnent bien. Attention, car l’ordre est important. Par exemple, si vous utilisez les directives « allow/deny », assurez-vous que « deny » vient en premier. N’oubliez pas de mettre un mot de passe sécuritaire via l’attribut de la directive secret.

Dans la section « Paramètres d’Entrée », entrez les informations qui vous permettront d’authentifier l’autre système afin qu’il puisse communiquer avec ce système-ci. C’est ici que l’on spécifie ce que l’autre système devra fournir en terme de paramètres.

Contexte Utilisateur: IAX2

C’est le plus souvent, le nom ou numéro du compte que le système s’attend de recevoir. Ce contexte sera utilisé pour définir les détails de l’utilisateur ci-dessous.

Détails de l’utilisateur:

context=from-internal
secret=password
type=user

Vous pouvez ajouter des lignes de directives à celles listées par défaut ci-dessus, quoique celles-ci fonctionnent bien. Attention, car l’ordre est important. Par exemple, si vous utilisez les directives « allow/deny », assurez-vous que « deny » vient en premier. N’oubliez pas de mettre un mot de passe sécuritaire via l’attribut de la directive secret.

[6]

[7]

Faire de même sur votre autre système Asterisk, mais en prenant soin de changer l’adresse IP, par exemple host=192.168.5.22. Pour le nom du Trunk, spécifiez par exemple IAX22

Modification de sécurité IAX

Si vous utilisez une version d’Asterisk plus récente que 1.4.22, alors vous devez ajouter ces deux lignes dans le fichier

/etc/asterisk/iax_general_custon.conf

calltokenoptional = 0.0.0.0/0.0.0.0
maxcallnumbers = 16382

Ceci permettra d’accepter les appels sur le Trunk. Dans le cas contraire, vous obtiendrez un message d’erreur « Toutes les lignes sont occupées » lors des appels via ce Trunk.

Routes Sortantes

Pour acheminer les appels d’un système à l’autre, il faut s’assurer que le plan d’acheminement d’appel corresponde aux numéros de chaque système. On doit alors ajouter une route sortante comme celle-ci -dessous via l’interface FreePBX.

Par exemple, si notre premier serveur n’a aucun moyen d’acheminer les appels vers l’extérieur, on pourrait diriger tous les appels à sept et dix chiffres vers le deuxième système afin que ce dernier les achemine vers l’extérieur. La configuration ressemblerait alors à ceci.

Nom de la Route: Local
Masque de Numérotation: NXXNXXXXXX & NXXXXXX
Séquence Trunk: IAX2/IAX56

[8]

Autre exemple, on veut diriger les appels correspondant aux postes 3000 à 3009 vers le deuxième système afin que celui-ci les achemine aux extensions de son propre plan de numérotation. La configuration alors ressemblerait à ceci.

Nom de la Route: AutreSysteme
Masque de Numérotation: 300X
Séquence Trunk: IAX2/IAX56

On aurait pu aussi ajouter un préfixe comme 8 ou 9 pour passer les appels à l’autre système pour tout poste d’extension à quatre chiffres. Notez que le chiffre avant la barre verticale dans l’expression ne sera pas acheminé au deuxième système, seulement ce qui suit la barre verticale sera transmis. La configuration ressemblerait maintenant à ceci.

Nom de la Route: AutreSystemeAvecPrefixe
Masque de Numérotation: 8|XXXX
Séquence Trunk: IAX2/IAX56

N’oubliez pas d’appliquer une configuration similaire sur votre deuxième système.

Extension du plan de numérotation

Avec ce que nous venons de voir, il est possible de joindre l’autre système téléphonique à la condition que l’on compose à partir d’un poste étant directement relié à l’un des deux systèmes. Je m’explique, si par exemple vous composez de votre téléphone portable, alors la Réponse Vocale Interactive sera votre porte d’entrée au système. Si vous n’utilisez pas la fonction DISA qui vous procure un accès interne au système, comment faites-vous pour joindre le deuxième système ? Bien ça peut paraître simple, mais le plan de numérotation [5] de votre premier système ne connaît pas les numéros d’extensions du deuxième système. Alors voici deux façons parmi tant d’autres de faire.

Méthode 1

Pour joindre à partir du premier système téléphonique le poste 1234 se trouvant sur le deuxième système, définir une « Miscellaneous Destinations » avec les paramètres suivants :

Description : VersExtension1234
Dial : 1234

[9]

En supposant que l’on ait pris soin d’ajouter comme nous l’avons vu ci-haut une route sortante pour l’acheminement de cet appel vers l’autre système, l’appel se rendra comme prévu au poste 1234. Si vous voulez que cet appel puisse être accessible de la RVI, alors vous n’avez qu’à spécifier la « Miscellaneous Destinations » voulue pour le choix de menu correspondant.

Méthode 2

Tout comme dans la méthode précédente, pour joindre à partir du premier système téléphonique le poste 1234 se trouvant sur le deuxième système, éditez le fichier /etc/asterisk/extensions_custom.conf et ajoutez le code ci-dessous :

; VersExtension1234
[custom-versextension1234]
exten => s,1,Answer
exten => s,2,Dial(IAX2/IAX56/1234,20,trwW)
exten => s,3,Hangup()

Ensuite, via FreePBX, ajoutez via le composant que l’on trouve sous l’onglet « Outil », une « Destinations Personnalisées ». Les paramètres de la destination personnalisée sont les suivants :

Custom Destination : custom-versextension1234,s,1
Description : Transfer vers extension 1234

[10]

Poursuivez en définissant une « Miscellaneous Applications» avec les paramètres suivants :

Description : Vers Extension 1234
Feature code : 1234
Feature status : Enabled
Destination Personnalisées : Transfer vers extension 1234

[11]

Cette fois-ci, il n’est pas nécessaire d’ajouter une route sortante pour l’acheminement de cet appel vers l’autre système puisque la route en spécifiée dans le code de l’application, comme ceci :

Dial(IAX2/IAX56/1234,20,trwW)

Alors, l’appel se rendra comme prévu au poste 1234. Si vous voulez que cet appel puisse être accessible de la RVI, vous n’avez qu’à spécifier la « Miscellaneous Application» voulue pour le choix de menu correspondant.

pixelstats trackingpixel
Comments Disabled (Open | Close)

Comments Disabled To "Trunk IAX entre deux systèmes Asterisk"

#1 Comment By vida On 3 mai 2010 @ 10 h 09 min

j’ai fait une connection entre deux asterisk via un trunk IAX mais sa ne marche pas faudra ils
que je configure le soft phone

#2 Comment By Sylvain Thérien On 4 mai 2010 @ 12 h 49 min

Qu’est-ce qui ne fonctionne pas exactement ?

Est-ce que tu vois les Trunks montés dans FreePBX ou dans le CLI d’Asterisk ?
As-tu programmé une route sortante dans FreePBX afin de passer les appels entre tes deux serveurs ?
Lorsque tu passe un appel vers l’autre serveur via le Trunk, est-ce que tu vois une erreur dans le CLI ?

Si tu suis les instructions de l’article, tout devrait fonctionner. J’ai pris soin de valider avant de publier l’article.

#3 Comment By vida On 6 mai 2010 @ 5 h 32 min

*2 serveurs sont installés 10.16.38.33 d’une part et 10.16.36.35 d’une autre part
*des clients sip sont connectés sur le 10.16.38.33
SIP:,
IAX2:,
*des clients sip sont connectés sur le 10.16.36.35
SIP:,
IAX2:,
*j’ai créé un trunk IAX2 de part et d’autre mais c varis que je n’est pas créé encore les outbound routes, est ce que je crée Inbound et outbound ou outbund suffit et puis je ne comprends pas exactement qu’est ce que CID merci pour votre aide

#4 Comment By vida On 6 mai 2010 @ 5 h 33 min

j’attends votre répense

#5 Comment By Sylvain Thérien On 6 mai 2010 @ 21 h 58 min

Le CID est l’acronyme pour Caller ID et en fait représente le numéro de l’appelant. Dans l’exemple de l’article, le CID du Trunk représente le numéro d’une ligne de sortie. Tu dois savoir qu’ici nous relions 2 systèmes Asterisk un à l’autre, comme dans le cas d’une entreprise ayant 2 sites dans 2 villes différentes. Si par exemple tu as les postes 1000 et 2000 dans ton premier serveur Asterisk, et que tu as aussi les postes 1000 et 2000 dans le deuxième serveur Asterisk. Si le poste 1000 du premier système appelle le poste 2000 de l’autre système, quel sera le CID affiché sur le poste 2000 recevant l’appel ? Si aucune valeur n’est spécifiée dans le Trunk pour le CID, alors le poste 2000 verra que l’appel provient du poste 1000. Si 2000 manque l’appel et tente de rappeler l’appelant en composant 1000, alors l’appel sera acheminé vers le poste 1000 du deuxième serveur plutôt que le poste 1000 du premier serveur. Si tu donnes comme paramètre le numéro de ta ligne de sortie au CID du Trunk, exemple 5145551212, alors le poste 2000 verra 5155551212 comme numéro sur son afficheur.

Généralement tu pourrais aussi utiliser un Trunk IAX entre ton serveur Asterisk et un fournisseur de services de Voix sur IP. Et si tu as plusieurs numéros téléphoniques avec le fournisseur, il devient intéressant d’utiliser différent CID selon la destination que tu appelles. Par exemple si tu appelles de Montréal (code régional 514) à Québec (code régional 418) et que tu possèdes une ligne avec un numéro de Québec (4185551212), alors tu pourrais forcer le CID à 4185551212 afin que la personne de Québec puisse voir un numéro local sur son afficheur. Si elle manque l’appel et effectue une composition sur le numéro de l’appel manqué, elle rappellera au code régional 418 plutôt que de faire un interurbain au code régional 514.

Si tu veux que les appels passent via le Trunk entre tes deux systèmes, tu dois absolument créer une route sortante sur chaque système. L’exemple de l’article indique comment les créer. Le masque de numérotation permet d’identifier la route. Par exemple, disons que si tu es à Montréal et que tu désires à partir du poste 1000 appeler le poste 2000 à Québec, avec le masque de numérotation « 8|XXXX », tu n’aurais qu’à composer 82000.

Les routes entrantes servent en autre à diriger les appels entrants vers des destinations précises, comme par exemple une RVI ou un groupe de sonnerie. Dans ton cas, tu n’en as pas réellement besoin pour utiliser le Trunk.

Espérant que les choses sont un peu plus clair pour toi.

#6 Comment By vida On 8 mai 2010 @ 16 h 00 min

bonjour, oui les choses commencent à s’éclaircir, mais encore une chose moi j’utilise la version « FreePBX 2.5.1.0 » d’Asterisk et je ne trouve pas ou devrais je définir une «Miscellaneous Applications»
est ce que je vais dans ce cas utiliser la deuxième méthode en éditant le dial plan à partir du fichier /etc/asterisk……
encore une chose le CID je le donne d’une manière arbitraire? et à chaque fois qu’un interlocuteur du site A veut communiquer avec un autre du site B devra composer le CID avant qu’il appelle et est ce que aussi je le déclare quand je crée les extensions??? merci pour votre aide qui est très importante pour moi

#7 Comment By vida On 10 mai 2010 @ 8 h 55 min

*j’attends toujours votre réponse
*votre méthode marche impécablement sur une Vmachine .
******** sur des machines réélle le trunk créé de part et d’autre apparait sur panel mais sur CLI le trunk est unemonitored je ne comprends pas pourquoi?!
***comment je peut ajouter un ipphone nortel M2007 travaillant sur UNISTM
l’architecture est la suivante
10.16.38.3310.16.36.35
* * trunk IAX2 * *
* * * *
sip 2000 iax2 2001 sip 3000 iax2 3001
est ce que vous pouvez m’aidez merci

#8 Comment By vida On 10 mai 2010 @ 8 h 57 min

désolé mais l’architecture n’apparait pas bien sur l’ e mail que je v1 de l’envoyer

#9 Comment By Sylvain Thérien On 10 mai 2010 @ 19 h 58 min

Il n’y a pas de différence entre une image VM et un serveur physique au niveau des configurations de trunks IAX. Il y a probablement une erreur dans tes configurations de trunks ou encore si tes deux serveurs physiques sont séparés par un coupe-feu, alors assure toi que les règles soient bonnes et valides.

Pour ce qui est des postes Nortel, le seul que j’ai déjà vu fonctionner de manière native avec Asterisk est le Softphone SIP de Nortel (PC Client Multimedia). Je sais par contre qu’un pilote pour UNISTIM a été développé, mais je ne l’ai jamais essayé.

Voici un lien pour poursuivre ton intégration : [12]

Tu pourras me tenir informé des progrès avec UNISTIM.

#10 Comment By vida On 11 mai 2010 @ 15 h 46 min

slt, je vais essayer d’utiliser un IP Phone type M2007, j’ai créé une extension dans la rubrique other puis je l’ai configurer en lui introduisant l’IP address du serveur mais la connexion est désormais pas possible; enfin dès que je trouve une solution je vous vais vous informer
merci
je vous contacterez dès que le trunk marche en LAN comme sa je vais l’étendre en WAN.

#11 Comment By vida On 13 mai 2010 @ 6 h 36 min

bonjour sylvain, je tiens à vous remercier pour toute votre aide et vous dire que grâce à vous j’ai enfin pu émettre et recevoir des appels en LAN via deux a* et le tunk IAX .
actuellement je vais déplacer l’un des serveur sur un cite distant afin d’étendre cette étude sur un WAN.je ne sais pas encore si cette expérience va marcher mais je n’hésiterais pas à vous posez des questions.
je suis très reconnaissante pour tous sylvain 🙂

#12 Comment By vida On 20 mai 2010 @ 8 h 36 min

bonjour, j’ai réussi la mise en service des deux plateforme via un trunk IAX et j’ai pu effectuer un appel d’un site distant au local et via le trunk , mais le problème qui se pose est la latente et la gigue , comment y remidier .????????!!!!!!
que signéfie le temps écrit dans statut exemple:
3000/3000 10.16.2.3 255.255.252.0 OK(4ms)
merci

#13 Comment By Sylvain Thérien On 24 mai 2010 @ 20 h 39 min

Bonjour Vida,

Au préalable, afin de te familiariser avec les différents concepts de je te suggère de faire quelques lectures sur la téléphonie IP.

Voici quelques bons liens qui te permettront de mieux t’y retrouver et de mieux comprendre les points techniques auxquels tu fais face.

[13]

[14]

[15]

[16]

Tu peux aussi consulter la section [17] dans laquelle tu trouveras des liens vers de livres en lignes.

#14 Comment By Papa On 20 août 2010 @ 7 h 55 min

Bonjour Sylvain,
J’ai un problème au niveau de ma connexion, je suis débutant, j’ai deux serveurs asterisk que j’aimerai interconnecter via le protocole IAX2, après toutes configurations effectuées les postes situés au niveau du premier serveur n’arrive pas à communiquer avec ceux du deuxième serveur. Et j’utilise le trixbox ce où je n’arrive pas à voir l’option « Miscellaneous Applications » ou encore « Miscellaneous Destinations ». Pouvez-vous m’aider ça fait une semaine que je suis là dessus ?

#15 Comment By Sylvain Thérien On 22 août 2010 @ 9 h 42 min

Pour ce qui est de passer les appels entre deux Trunks, que ce soit IAX, SIP ou autres, tu dois définir une ou des routes sortantes afin que ton système Asterisk puisse savoir si un appel doit être passé vers ce Trunk. Tel que définit dans l’article sous la section Route Sortante, tu trouveras des exemples sur la manière de procéder. Est-ce que tes problèmes sont dans les deux sens ou seulement dans un sens ? Si tu as créé des routes sortantes et que cela ne fonctionne pas, utilise la commande Asterisk afin de diagnostiquer le problème.

asterisk –rvvvvvvvvvv

Tu peux faire la commande suivante afin de voir l’aide possible :

help iax

Par la suite tu peux utiliser les commandes suivantes :

iax2 show registry
iax2 show peers
iax2 show peer LE_NOM_DE_TON_TRUNK_IAX
iax2 set debug trunk
iax2 set debug trunk off

Tu peux faire cela sur tes deux systèmes Asterisk afin de voir ce qui se passe exactement de chaque coté.

Pour ce qui est de « Miscellaneous Applications » et « Miscellaneous Destinations », je crois que ces extensions ne sont pas distribuées avec Trixbox. J’utilise PIAF, qui inclut tous ces extensions. Tu pourras les trouver sur le site de FreeBBX à l’adresse suivante, sous la version de FreePBX qui correspond à celle que tu utilises :

[18]

#16 Comment By Papa On 23 août 2010 @ 6 h 11 min

le trunk ne marche pas dans les deux sens. Je ne sais pas comment interpreter les rapports affichés. Je ne vois toujours pas où se trouve le problème. comment t’envoyé les rapports car je ne maitrise pas vraiment linux car j’ai pas d’interface graphique

#17 Comment By Papa On 23 août 2010 @ 9 h 45 min

est ce qu’un trunk via sip peut resoudre le problème ?

#18 Comment By Sylvain Thérien On 24 août 2010 @ 16 h 28 min

Est-ce que tes 2 serveurs Asterisk sont sur le même LAN ?

Si non, est-ce que tu as ouvert le port 4569 sur tes 2 routeurs Internet ?

Commence par vérifier si le Trunk est monté en exécutant la commande suivante :

asterisk –rvvvvvvvvvv
iax2 show registry

Cela devrait te donner l’état du Trunk IAX

#19 Comment By Sylvain Thérien On 24 août 2010 @ 16 h 29 min

Généralement, il est plus simple de mettre en place un Trunk IAX. Cependant, tu peux essayer avec SIP afin de voir si tu n’as pas un problème quelconque avec IAX sur un de tes serveurs.

#20 Comment By Papa On 25 août 2010 @ 6 h 27 min

J’ai laissé iax maintenant avec sip j’ai mon serveur 2 qui peut appeller le premier serveur asterisk et non l’inverse et voici les config des trunks respectifs
premier trunk: trunksip1: son adresse ip est:192.168.1.160 comme extension kaly
Peer details dans trixbox
disallow=all
allow=alaw&ulaw&gsm
context=from-pstn
dtmfmode=inband
fromdomain=192.168.1.160
fromuser=sinaly
host=192.168.1.161
insecure=very
nat=no
port=5060
qualify=yes
secret=12345
srvlookup=yes
type=friend
username=kaly
et dans user details j’ai:
secret=12345
type=user
context=from-trunk

2e trunk:trunksip2:son ip est:192.168.1.161 et comme extension sinaly
peers details:
disallow=all
allow=alaw&ulaw&gsm
context=from-pstn
dtmfmode=inband
fromdomain=192.168.1.161
fromuser=kaly
host=192.168.1.160
insecure=very
nat=no
port=5060
qualify=yes
secret=12345
srvlookup=yes
type=friend
username=sinaly

user details:
secret=12345
type=user
context=from-trunk

avec un outbound call de chaque coté, mais le 160 n’arrive pas à appeller le 161

#21 Comment By Sylvain Thérien On 25 août 2010 @ 13 h 59 min

Voici quelques points à valider avant de poursuivre. Est-ce que tes 2 système utilisent la même version d’Asterisk ? As-tu déactivé selon le cas, le parefeu (IPTables) ainsi que Fail2ban ? As-tu bien créé les routes sortantes, permettant ainsi d’utiliser les Trunks en question ?

Tout comme avec iax, tu dois vérifier l’état des Trunks SIP sur chaque système.

Exécute les commandes suivantes afin de diagnostiquer le problème :

asterisk –rvvvvvvvvvv
sip show peers (Ceci te dira quels sont les Trunks sur ton système)
sip show registry (Ceci te dira si le Trunk est enregistré)
sip show peer LE_NOM_DE_TON_TRUNK_SIP (Ceci te donnera les paramètres du Trunk)
sip set debug trunk (Ceci activera le mode DEBUG, place ensuite un appel afin de voir ce qui se passe)
sip set debug trunk off (Ceci déactive le mode DEBUG)

#22 Comment By ouafae On 4 avril 2011 @ 22 h 51 min

Bonjour. J’ai installé 2 serveurs trixbox sur 2 PC portable (j’ai utilisé vmware). Je veux savoir quel câble dois-je utiliser pour interconnecter les deux PC afin que je puisse relier les deux serveurs ? J’attends votre réponse. Merci

#23 Comment By Sylvain Thérien On 5 avril 2011 @ 6 h 54 min

Si tes deux ordinateurs ne sont pas reliés à un réseau local (Hub/Switch-Commutateur/Routeur), tu dois utiliser un câble croisé (CrossOver). Voici la référence : [19]

#24 Comment By ouafae On 5 avril 2011 @ 15 h 53 min

Bonjour. Je veux savoir quel type de Trunk (SIP ou IAX) dois-je utiliser entre les deux serveurs trixbox. Notez que j’ai utilisé des Trunk SIP sur la configuration des extensions ? J’attends votre réponse. Merci

#25 Comment By Sylvain Thérien On 5 avril 2011 @ 17 h 54 min

Le type de Trunk entre deux systèmes n’a aucune importance. Cependant, si des coupe-feu isolent les réseaux entre ces deux Asterisk, alors un Trunk IAX demandera de moins ouvrir de ports sur les coupe-feu.

#26 Comment By ouafae cherif On 7 avril 2011 @ 20 h 57 min

Pour le nom de trunk est- il nécessaire de faire IAX56 (comme que vous avez fait dans votre configuration) et la même chose pour CID sortant??

Que signifie: IAX56?

Pour :context=from-internal? est ce que je dois faire la même chose sur ma configuration qu’est ce que signifie?

Que présente nombre de canaux de sortie ?

Pour :Masque de Numérotation: NXXNXXXXXX & NXXXXXX (je sais pas que dois je taper comme numéro de masque ,et je sais pas qu’est ce que signifie ce masque de numérotation ?

J’attend votre réponse Monsieur.

Merci

#27 Comment By Sylvain Thérien On 10 avril 2011 @ 8 h 32 min

Consulte la section [17]. Tu y trouveras plusieurs références sur les concepts de la téléphonie IP dans la section « Concepts de téléphonie ». De plus, tu pourras consulter des livres en ligne sur différentes distribution d’Asterisk.

Ne pose pas la même question plus d’une fois, ça n’ira pas plus rapidement. Au pire tu le système Anti Spam de Tux89 marquera tes commentaires comme des Spam et je ne verrai jamais tes questions.

Bonne lecture.

#28 Comment By MarcoF On 13 mars 2012 @ 11 h 55 min

Olá.
Estou a realizar a minha PAP(que se baseia em criar um servidor VoIP)
e estou utilizando o Asterisk para tal, mas deparei-me com um problema quando tentei configurar o trunk SIP, pois sou cliente ZON e eles não disponibilizam esse serviço, portanto instalei o « VoIP Buster » e gostaria de saber como posso configurar o Trunk SIP utilizando a conta criada no VoIP Buster.

Espero que me possam ajudar.

#29 Comment By Sylvain Thérien On 13 mars 2012 @ 13 h 26 min

Desculpe, eu não sei as configurações de configuração de um SIP Trunk com « VoIP Buster. » Verifique com o « VoIP Buster » para que eles lhe mostrar como.

#30 Comment By Dan On 19 août 2012 @ 20 h 55 min

je veux relier deux serveurs, un se trouve à paris et j’ai les identifiants (username et secret), l’autre se trouve en afrique et je ne connais pas l’ip public (mon serveur en afrique se trouve dans un réseau local et connecté à internet grâce à un livebox dont je ne connais pas l’ip public) comment dois-je procéder?

#31 Comment By Sylvain Thérien On 13 septembre 2012 @ 6 h 55 min

Ulilise un service DynDNS afin que ton adresse IP publique soit associée à un nom de domaine, comme cela tu n’auras pas à connaître l’adresse IP et tu pourras simplement spécifier un nom de domaine.

#32 Comment By alexnogard On 26 janvier 2013 @ 17 h 23 min

Très bon tuto et très complet !
Testé sur 2 VM, ça marche impec :p

#33 Comment By Boris Kouassi On 17 mai 2013 @ 6 h 23 min

Bonjour, est ce qu’il est possible d’effectuer un trunk entre 2 systèmes Asterisk, ceux si n’etant pas sur le meme reseau mais connectés à Internet (adresse IP different)?
Si oui, comment mettre en place cela.

Merci

#34 Comment By Sylvain Thérien On 21 mai 2013 @ 17 h 21 min

Cette rubrique explique comment effectuer un Trunk entre deux systèmes. Le fait que ces systèmes soient sur des réseaux différent ne change en rien le Trunk en soit. Si tu désires éviter les problèmes de NAT, il est préférable que tu utilises un Trunk IAX, c’est plus simple coté pare-feu. Pour le reste ce n’est que question de routage au niveau IP.

#35 Comment By Nabil On 7 avril 2015 @ 0 h 16 min

Franchement t’es parfait !