- La téléphonie Internet libre basée sur Asterisk par Sylvain Thérien - http://www.tux89.com -

Interface au Réseau Téléphonique Commuté

Afin de permettre à votre système de communiquer avec le monde extérieur, vous devez interfacer votre système téléphonique au Réseau Téléphonique Commuté [1] via un adaptateur FXO ou encore utiliser une ligne de communication SIP ou IAX vers un fournisseur de téléphonie Internet. Puisque vous utilisez probablement déjà une ligne téléphonique résidentielle [2], nous regarderons l’option FXO au départ. Par la suite nous regarderons l’option SIP/IAX.

Plusieurs choix sont possibles pour s’interfacer via une interface FXO. Si vous désirez de plus amples détails à ce sujet, consultez le site suivant :

http://mirror.su.lt/voip-info/wiki/view/FXS-FXO+Converters.html [3]

Les interfaces pour lesquelles j’ai effectué une configuration sont les suivantes :

Il est aussi possible d’interfacer Asterisk à un fournisseur de téléphonie cellulaire. Vous désirez connaître comment j’ai effectué la configuration vers mon téléphone cellulaire, bien suivez le lien ci-dessous :

Plusieurs choix sont aussi possibles pour s’interfacer via un fournisseur de téléphonie Internet. Ceux pour lesquels j’ai effectué une configuration sont les suivants :

Références :

Sipura [9]

Linksys [10]

Digium [11]

Cisco [12]

Étape suivante :

pixelstats trackingpixel
Comments Disabled (Open | Close)

Comments Disabled To "Interface au Réseau Téléphonique Commuté"

#1 Comment By Rémi On 17 mars 2011 @ 8 h 53 min

Bonjour M. Thérien,

J’ai parcouru votre site internet avec intérêt puisque le sujet que vous y aborder couvrait exactement le besoin que je désirais mettre en place à mon domicile.

Dans un premier temps, permettez moi de vous féliciter. Les informations sont pertinentes, très bien détaillées et dans un français exemplaire.

Sur votre site, vous expliquez comment interfacer Astérisk avec un réseau téléphonique commuté (standard au Québec) et comment y définir un trunk sous Astérisk.

Je n’ai malheureusement pas trouvé de rubrique pour ceux qui ont un service de téléphonie IP avec des fournisseurs tel Vidéotron et Cogeco Cable. Dans mon cas, j’ai le service téléphonique (interurbains illimités) avec COGECO Cable et je me demande s’il sera nécessaire pour moi d’acheter une interface FXO du genre « Sipura SPA 3000 » ? Je suis assez confus à ce niveau car Cogéco me fournit prétendument un service de téléphonie IP hors tous mes téléphones sont standards « analogique/communté). J’ai bien compris que le modem-cable COGECO était relié a mon ancienne boite téléphonique commuté mais est-ce un étape de trop dans ma futur installation ? Seriez-vous en mesure de me donner des précisions sur ce type d’installation et le type de trunk que je devrais mettre en place ?

Je vous remercie à l’avance

#2 Comment By Sylvain Thérien On 17 mars 2011 @ 9 h 03 min

Bounjour Rémi,

Merci pour la note positive sur l’appréciation des articles du site.

Vidéotron et Cogeco offrent leur propre service de téléphonie grâce à la spécification basée sur PacketCable. Cela leur permet d’offrir à la fois les services Internet haut débit et la téléphonie Internet (Voix sur IP) via le même système de transmission câblé. L’utilisation de PacketCable offre un avantage technique significatif par rapport aux fournisseurs de services tierces, tels que Skype et Vonage par exemple, parce que les paquets de voix ont une garantie de qualité de service dans leur mode de transmission, ce qui assure la qualité des appels effectués.

D’un point de vue plus concret, l’équipement fourni par les câblos-distributeurs, soit l’adaptateur de terminal multimédia embarqué (E-MTA), est un dispositif combinant un modem câble et un adaptateur de téléphonie Internet regroupés dans un seul appareil. C’est sur ce dispositif que l’on retrouve un adaptateur RJ11 dans lequel on peut raccorder un téléphone analogique traditionnel. Ainsi, lors d’une mise en service, on coupera le raccordement vers le réseau téléphonique « traditionnel » et on rebranchera le circuit interne de tous les postes téléphoniques dans l’adaptateur RJ11 du E-MTA. D’un point de vue physique et électrique, on ne voit aucune différence, on s’interface toujours avec un adaptateur au réseau téléphonique commuté. Ainsi, si l’on désire interfacer cet adaptateur à Asterisk, l’on devra le faire comme s’il s’agissait d’une ligne téléphonique traditionnelle.

Ainsi, les options possibles seront donc celles énumérées dans l’article décrit ci-haut, en fait tout ce qui peut fournir un accès à une interface FXO, soit :

– Une carte d’interface TDM (Digium ou autre) avec interface FXO ;
– Un adaptateur de terminal analogique « ATA » ;
– Un routeur (Cisco ou autre) avec interface FXO.

Pour ce qui est des Trunks sous Asterisk, ils sont généralement utilisés afin de relier deux systèmes téléphoniques pour le transport de la voix, de la vidéo et de services additionnels. Ainsi, un système n’ayant aucun accès à des lignes téléphoniques traditionnelles (FXO ou PRI/T1) pourrait utiliser un Trunk afin d’obtenir des services de voix d’un fournisseur de service Internet. Les fournisseurs de services câblos tels que Vidéotron et Cogeco n’offrent pas d’interfaces Trunk à leurs services de téléphonie Internet. Il faut donc se replier vers des fournisseurs qui ont des services plus ouverts.

Plusieurs fournisseurs offrent différents types de forfaits selon des caractéristiques différentes.

Entrée
– Appels entrants illimités ;
– Appels entrants facturés à la seconde ou la minute ;
– Appels entrants sur de multiples canaux.
Sortie
– Appels sortants illimités ;
– Appels sortants facturés à la seconde/minute ;
– Appels sortants sur de multiples canaux.
Entrée/Sortie (formule tout inclus)
Autres critères
– Sans contrat ferme ;
– Frais de mise en service et d’activation ;
– Avec ou sans numéro de téléphone (DID) ;
– Couverture régionale/nationale/internationale ;
– Utilisation résidentielle/commerciale ;
– Services facturés ou offerts (X11/1800-1900) ;
– Avec ou sans adaptateur ;
– Protocoles supportés (SIP/IAX2/H323) ;
– Type de support technique offert ;
– Etc.

Pour ce qui est de la mise en place d’un Trunk sous Asterisk vers un fournisseur de services Internet, cela est tout de même assez simple. Trois étapes sont généralement requises, mise à part l’entente contractuelle et financière avec le fournisseur.

Premièrement, on doit définir les paramètres du Trunk (Identification et authentification d’utilisateur, type de codecs utilisés, mode de transmission pour les fréquences DTMF).

Deuxièmement, définir une route entrante, ce qui permettra d’acheminer les appels entrants vers les bonnes destinations, soit un poste ou une RVI.

Troisièmement, définir les routes sortantes, ce qui permettra selon le plan d’acheminement d’appel de diriger les appels sortants vers les bonnes destinations. Il sera alors donc possible de diriger plus d’un appel sortant vers le même Trunk si l’entente avec le fournisseur le permet. De plus l’on pourra, avec un plan d’acheminement d’appel approprié, utiliser un Trunk en particulier pour tous les appels nationaux qui serait sans frais et illimité.

En conclusion, le défi n’est pas technologique, mais plutôt décisionnel selon les besoins recherchés. Choisir le bon fournisseur reste tout de même un bon défi.

Lorsque le temps me le permettra, je ferai un article sur ce sujet.

En espérant que j’ai pu t’éclairer un peu plus sur le sujet.

Au plaisir !

#3 Comment By Rémi On 18 mars 2011 @ 13 h 25 min

Bonjour Sylvain,

Un énorme merci pour la qualité des réponses.

L’installation que je désire réaliser ressemble à ce que tu précises.

Je désire utiliser ma ligne COGECO (annuler le forfait interrurbains illimités et économiser 25$)pour les appels entrants illimités (trunk entrant) et les appels locaux sortants(trunk sortant). Je conserve ainsi no local. Je vais aussi me prendre un forfait interrubains à ½ cent / minutes sans contrat avec voip.ms (Montréal) trunk (IAX2) sortant vers leur serveur Asterisk. Si je dois absoluement prendre un no entrant avec eux alors je prendrais un no de téléphone de Québec puisqu’il en n’offre pas pour ma région. ETK, c’est l’installation que je désire obtenir

Avez-vous des commentaires aux sujets du fournisseur voip.ms ? Ca semble un des seuls qui à un bureau au Québec et qui offre un service en Français.

Merci
Rémi

#4 Comment By Sylvain Thérien On 21 mars 2011 @ 17 h 08 min

Rémi,

Je ne connais pas particulièrement [13], mais après y avoir jeté un coup d’œil, ça semble bien. De plus, à ce que je vois, c’est sans engagement, donc si tu n’es pas satisfait du service, tu peux terminer le service avec eux.

J’ai effectué quelques recherches et j’ai trouvé d’autres fournisseurs qui offrent aussi du support en français, mais les conditions et offres de services sont différentes.

[14]

[15]

Comme dernier mot, il en existe plusieurs qui offrent des services avec numéro DID 514/450/438/418, mais le support n’est offert qu’en anglais. Voici un exemple :
[16]

Ta décision de garder le service local avec Cogeco en est une de sagesse. Lorsque ton lien internet sera non fonctionnel ou en trouble, tu pourras toujours faire des appels. Si tu désires utiliser ton téléphone portable en mode Trunk, regarde cette rubrique [8], c’est très fonctionnel et pratique si tu possèdes un forfait appels entrants/sortants bonifié.

Fais-moi part de tes expériences et bon succès.